ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Payez-Vous Radar Géant 
 
 
Rubriques

Liens

 Home

On disait que!

"Aussi, quand les poètes sont venus, ont-ils été obligés de remonter brusquement et tout d'un coup au 16e siècle pour y retrouver la langue poétique perdue, en attendant qu'ils aient pu s'en fabriquer une autre!" 
Théophile Gautier, Les Grotesques. 
 
ABRÉVIATEUR. (Nom Masculin) 
Celui qui abrège un livre. Les abréviateurs sont cause qu'on se peut passer des originaux. 
BLASONNER. (Verbe) 
Médire, blâmer, critiquer. 
"C'est ce que Théophile a très-bien senti et exprimé en blasonnant ces manières de poètes qui ne voient dans la poésie que matière à prose, et regardent une métaphore comme une extravagance."(GAUTIER) 
CAMOUFLET.  
Fumée épaisse qu'on souffle malicieusement dans le nez de quelqu'un avec un cornet de papier allumé.  
-« Guide de mon esprit follet, Qui surtout chéris le burlesque, Souffle-moi par un camouflet Un style qui soit bien grotesque ». [Scarron, la Foire St-Germain, 25] 
-« Grand nez digne d'un camouflet, Mâchoire à recevoir soufflet ». [Scarron, dans RICHELET] 
- « Et toutes les nuits régulièrement ils me donnaient des camouflets qui puaient le soufre ». [Regnard, Le retour imprévu] 
2 Fig. et familièrement, affront, mortification.  
-« La Briffe se lassa des camouflets que Harlay ne lui épargnait pas ». [Saint-simon, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon] 
-« Vendôme apprit qu'il ne serait plus payé comme général d'armée ; le camouflet fut violent ». [Saint-simon, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon] 
-Le camouflet des auteurs, titre d'un ouvrage publié dans le XVIIe siècle. 
3 Terme d'art militaire. Nom donné, par une plaisanterie militaire, à un petit fourneau de mine ou fougasse, dont l'effet est d'enterrer le mineur assiégeant dans les déblais et les éboulements dont il est subitement environné. 
 
- SYN. CAMOUFLET, FOUGASSE., Le camouflet diffère de la fougasse en ce sens que le camouflet est un fourneau sous-chargé. 
 
CAVILLATION (Nom féminin) 
Argument faux et sophistique, raisonnement qui n'est fondé que sur une vaine subtilité. 
GRIMAUD. (Nom masculin) 
-Nom donné dans les classes aux élèves les plus ignorants. Mauvais écrivain, mauvais artiste. 
"Allez petit grimaud, barbouilleur de papier." (MOLIÈRE) 
-Pédant encroûté. 
"Il sait le grec, c'est un grimaud." (LA BRUYÈRE) 
"...tous ces pauvres grimauds, fantastiques d'humeur, qui, improductifs comme les frelons, trouvent mauvais que les abeilles aillent aux fleurs et fassent leur gâteau..." (GAUTIER) 
s'HOMMASSER . (Verbe) 
Prendre les manières d'un homme. 
"La femme qui s'hommasse n'a plus d'empire sur les hommes." (BERNARDIN de SAINT-PIERRE) 
MISOLOGIE. (Nom féminin) 
Haine de la raison ou du raisonnement. 
Cette misologie a la même cause que la misanthropie. (COUSIN)

(c) philippe desouter - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 11.04.2011
- Déjà 2551 visites sur ce site!